Menu
Consulter mon profil Avocat.fr
Menu

LA MÉDIATION, ALTERNATIVE A LA RÉSOLUTION DES LITIGES : POURQUOI, QUAND, COMMENT ?

Je suis médiatrice et spécialement formée à l'accompagnement en médiation auprès de l'IFOMENE, Institut de Formation à la Médiation et la Négociation.

Je suis également membre du Centre de Justice Amiable des Avocats du Barreau de LYON (CJ2A), réunissant des avocats formés aux modes amiables, et sur liste de la Plateforme d’accompagnement par les avocats pour la résolution de vos conflits  https://www.monconflit-quellessolutions.com/avocat/anne-caroline-vibourel/

Ma formation et ma pratique professionnelle me permettent de vous accompagner au cours du processus de médiation pour travailler avec vous à la recherche de solutions adaptées, équilibrées et durables.

Je peux également être désignée en qualité de médiatrice pour mettre en oeuvre le processus de médiation.

La procédure judiciaire peut parfois être longue, coûteuse et pénible. Une alternative existe. Les parties en conflit peuvent en effet, avec l’aide d'un tiers le médiateur, dégager un accord pour dénouer leur différend, sans pour autant passer devant un juge.

Quand recourir à la médiation ?

La médiation peut intervenir à l’occasion de nombreux différends, notamment :

Différends entre particuliers (différends de voisinage, différends patrimoniaux, divorce...)
Différends commerciaux (entre clients et fournisseurs, prestataires, mandataires…)
Différends dans un cadre professionnel (entre employeurs et salariés, entre salariés...)
Différends immobiliers (entre copropriétaires, propriétaires et locataires, propriétaires et syndic...).
Elle peut intervenir à n’importe quel moment : avant tout procès ou en cours de procès.

Elle présente de nombreux atouts :

Elle permet d’aboutir à la recherche d’une solution à court délai, avec un coût maîtrisé et en faisant des parties des acteurs de la résolution de leurs litiges. Le résultat en est d’autant mieux accepté. Elle met en effet en œuvre des techniques qui amènent les parties à trouver elles-mêmes la solution de leur litige.

Elle permet ainsi de redonner les clés d’un dialogue productif entre les parties, de dégager la solution la plus adaptée, de régler l’ensemble du conflit à long terme, de limiter la capacité de nuisance de l’adversaire et de maîtriser les modalités d’exécution de l’accord obtenu.

Elle permet de recréer un lien social entre les parties, en évitant la violence de l’affrontement d’un procès. Il n'y a pas de perdant ou de gagnant. Elle permet ainsi la continuité des relations.

Elle a la particularité d’assurer la confidentialité des échanges. Même si elle échoue, les déclarations et documents utilisés à l’occasion de la médiation ne peuvent être divulgués à des tiers, ni invoqués devant la justice sans l’accord des parties.

Enfin, elle évite les aléas d’un procès aussi bien sur les décisions qui seront prises que sur le coût et les délais de la résolution du litige, les tarifs et le calendrier de la médiation étant nécessairement définis en amont. De plus, il s’agit d’une approche souple qui peut être interrompue à tout moment par les parties au profit de la voie judiciaire classique.

Comment se déroule une médiation ?

La première démarche est de prendre contact par téléphone ou de m'adresser un courriel à l'adresse suivante : contact@vibourel-avocat.com

La médiation se déroule généralement en trois étapes.

Elle commence par un entretien d’information.

Cet entretien peut se dérouler séparément ou présence de toutes les personnes qui vont participer à la médiation.

Cet entretien est important car il permet de :

  • vérifier que la médiation est adaptée au litige
  • préciser le cadre de la médiation et les attentes de chacune des parties.

A l'issue de cet entretien, chacun est en mesure de s’engager ou non dans le processus de médiation en toute connaissance de cause.

Les entretiens de médiation durent environ une heure et demie. Leur date est fixée d’un commun accord. Ils se déroulent généralement à intervalle de quinze jours. Le calendrier des entretiens peut être aménagé en fonction des situations particulières et des échéances en cours.

L'éventuel accord trouvé peut être formalisé par écrit et son homologation en justice peut être sollicité pour que le protocole d'accord soit revêtu de la force exécutoire.

Pourquoi recourir à un avocat-médiateur ?

L’avocat est votre conseiller naturel dans tous les domaines de la vie quotidienne, assistant les particuliers comme les professionnels pour toute les questions relevant du domaine juridique.

Votre avocat a suivi une formation initiale de haut niveau et obtenu le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) garantissant sa compétence dans toutes les matières du droit. Il est en outre tenu à une obligation de formation continue tout au long de sa vie professionnelle.

L'avocat a prêté serment d'exercer ses fonctions avec indépendance, loyauté, probité.

Des règles professionnelles et déontologiques strictes s'imposent à l'avocat, et notamment la confidentialité des échanges et le secret professionnel.

Fort de ses compétences et de ses exigences, l'avocat est le mieux à même d’intervenir comme médiateur ou comme accompagnateur en médiation.

Contactez-moi

Consultez également :

Les actualités

Voir toutes les actualités